Les clés de la banque Particuliers

Les clés de la banque Particuliers, retour à l'accueil

Le PEE Plan Epargne Entreprise

Le PEE, Plan Epargne Entreprise, est un produit d'épargne, qu'une entreprise choisit de mettre en place. Géré par sa banque, il est constitué d'un portefeuille de valeurs mobilières (actions, obligations...).

L'argent placé sur un PEE est investi sur des Fonds Commun de Placement qui ont des caractéristiques spécifiques en terme de risques : A vous de le choisir en fonction de vos projets et du risque que vous acceptez de prendre.

Les versements sur le PEE

Vous déterminez librement le montant et la périodicité des versements que vous souhaitez faire. Cependant :

  • le PEE peut prévoir un montant minimum (jusqu'à 160 euros),
  • vous ne pouvez pas verser plus du quart de votre rémunération annuelle brute.

Ces versements ne sont pas déductibles de vos revenus imposables. Les revenus perçus sont soumis aux prélèvements sociaux, sauf s'ils sont réinvestis dans le PEE.

Vous pouvez également y verser :

  • votre participation: elle sera bloquée 5 ans, échappant à l'impôt sur le revenu, comme les intérêts, revenus et plus-values qui s'y rapportent. Elle supporte en revanche les prélèvements sociaux.
  • votre inressement : versé dans les 15 jours, il n'est pas imposé mais supporte les prélèvements sociaux. Les revenus et les plus-values réalisées à l'issue de la période de blocage ne sont pas imposables.
  • l'abondement de l'entreprise : Le taux d'abondement maximum est fixé à 300% du versement. Cet abondement est lui-même plafonné à 8% du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS).

Retour haut de page

Le (dé)blocage du capital dans le PEE

L'argent mis sur un PEE est investi dans des valeurs mobilières, notamment des SICAV, des Fonds Communs de Placement (FCP), des actions de votre entreprise ou de sociétés du groupe. Elles produisent des revenus et le cas échéant des plus-values.

Bloquées 5 ans, les sommes placées sur le PEE ne sont pas imposables. Vous gardez cet avantage fiscal si, avant les 5 ans, vous débloquez pour cause de :

  • mariage
  • naissance ou adoption d'un troisième enfant, puis de chaque suivant
  • jugement de divorce ou jugement de séparation (ou dissolution d'un PACS) à condition d'avoir la garde d'au moins un enfant mineur
  • invalidité (de vous-même, de votre conjoint ou de votre enfant) avec un taux d'incapacité d'au moins 80 %
  • décès, de vous-même ou de votre conjoint
  • cessation du contrat de travail (fin d'un CDD, démission, licenciement, départ à la retraite)
  • création ou reprise d'entreprise par vous-même ou votre conjoint
  • acquisition ou agrandissement de votre résidence principale
  • surendettement

La demande de déblocage anticipé doit être présentée au gestionnaire du PEE (sauf en cas de cessation de contrat de travail, décès, invalidité, surendettement) dans les 6 mois suivants l'événement.


A savoir

En cas de départ de l'entreprise, vous êtes informé de la prise en charge des frais de tenue de compte ; le plus souvent, souvent l'entreprise n'y concourt. plus.

Après votre départ en retraite, vous pouvez continuer à mettre de l'argent dans votre PEE s'il est toujours ouvert. Dans ce cas bien sûr, vous ne bénéficiez plus de l'abondement.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre