Les clés de la banque Entrepreneurs

Les clés de la banque Entrepreneurs, retour à l'accueil

Le dépassement d'un découvert

Le dépassement du découvert vous expose à des rejets de prélèvements ou de chèques.
Si elle le tolère, la banque peut à tout moment annuler l'autorisation ou revenir sur cette tolérance.
La banque retiendra d'une part des agios (intérêts) et d'autre part, vous facturera des frais.

Ce qui risque de se passer en cas de dépassement de découvert?

Le dépassement d'un découvert autorisé sur votre compte professionnel, en montant ou en durée d'utilisation, ou les deux en même temps, peut avoir de graves conséquences pour vous et pour votre entreprise (rejets de chèques, de prélèvements, de virements).

Si votre compte dépasse l'autorisation de facilité de caisse ou de découvert, la banque peut annuler l'autorisation de découvert qu'elle vous avait accordé, en respectant le préavis précisé dans le contrat de découvert.

D'une façon générale, la meilleure solution, si vous avez connaissance d'un besoin passager de trésorerie, est de prendre contact au préalable avec votre agence, votre conseiller, afin de trouver une solution adaptée à votre besoin.

Retour haut de page

Combien ça coûte ?

La gestion des comptes "irréguliers", c'est-à-dire en dépassement d'une autorisation de découvert, impose aux agences bancaires beaucoup de travail supplémentaire. Aucun établissement bancaire ne cherche à faire du profit à partir des opérations irrégulières de ses clients, mais pour autant, les banques ne veulent pas supporter des coûts qui ne leur incombent pas. Pour cette raison, elles répercutent sur les clients concernés la plus grande partie des frais qui découlent de la gestion de ces opérations, qui ne rentrent pas, du fait du dépassement, dans les chaînes de traitement habituelles.

Si votre compte est en situation de dépassement, c'est déjà au départ qu'il est à découvert et vous aurez donc à supporter d'abord les inrêts débiteurs (agios et commission de découvert). Si la banque est amenée à rejeter des opérations, les frais varient en fonction de la nature des écritures rejetées. Le traitement d'un chèque sans provision est plus lourd que celui d'un prélèvement ou d'une échéance de prêt.
De même la régularisation est également plus chère pour le chèque.

Même si votre banque tolère une position de votre compte au-delà de l'autorisation, il vous en coûtera généralement une majoration du taux de découvert accompagnée généralement du paiement d'une commission par opération payée dans ces conditions, avec souvent un maximum de frais de dépassement par mois, par semaine ou par jour.

Retour haut de page

  • Envoyer la page à un ami
  • Mettre la page en favoris

Voir aussi

Articles

Mini-guides

Le besoin de trésorerie

La trésorerie de votre entreprise est constituée du solde de votre compte à la banque et de votre argent disponible en caisse.Cet argent vous permet de faire face à vos engagements financiers quotidiens (salaires, fournisseurs, charges sociales...).Si les ressources disponibles sont inférieures à vos engagements on parle alors de " besoin de trésorerie ".

Voir le mini-guide

Le financement court terme des Très Petites Entreprises (TPE)

Le financement court terme contribue à financer l'activité quotidienne des TPE. Ce mini-guide en présente les différentes solutions avec leurs coûts pour permettre aux TPE de choisir la plus adaptée à leur activité.

Voir le mini-guide

Contact

Si vous cherchez d'autres informations...
Nous joindre